Présentation finale du workshop « L’écriture photographique » 2018-2019

FRAGILE

Pierre-Alain Balmer

Exclus de la société en Suisse en 2018.
A l’origine de ce projet, le constat que nous côtoyons chaque jour sans le savoir des personnes précarisées et/ou marginalisées. Cette situation m’inquiète et me préoccupe. On perçoit une déshumanisation de la société dans laquelle les gens sont happés par leur travail, de plus en plus solitaires et anonymes.
Engagé comme bénévole dans une association caritative durant un an, cela m’a permis de rencontrer des gens qui ont fait des dépressions, qui ont perdu leur emploi, ainsi que leur logement. J’ai également rencontré des personnes qui ont vécu des décès familiaux et des jeunes ayant subi du harcèlement à l’école. Elles se sont retrouvées fragilisée et exclues de la société. La plupart de ces personnes ont suivi des formations dans la région et ont contribué à un moment donné à l’épanouissement de notre société.
J’ai souhaité montrer à travers leurs regards, leurs doutes, leurs révoltes et le courage dont elles font preuve face aux épreuves. J’ai passé plusieurs semaines avec chacune des personnes dans leur milieu, en dehors de l’association qui les accueille pour certains.